La narration dans le tableau

vendredi 16 septembre 2022 à 20h à la Nouvelle Galerie

Conférence de Philippe Marcelé, Agrégé d’Arts Plastiques, dessinateur et auteur de bandes dessinées

Ce célèbre tableau de Poussin, inspiré d’un épisode de la Bible, montre Moïse frapper le rocher et en faire jaillir une source qui se développe en un ruisseau assez profond, malgré la sécheresse du sol, pour permettre à ses compagnons de boire. Ces événements se succèdent en « un seul instant » puisqu’on voit, simultanément, Moïse frapper le rocher et les hébreux puiser dans le ruisseau pour se désaltérer. Comment est-ce possible?

À partir de la Renaissance s’est imposé, dans toute l’Europe, le Tableau qui est une image unique fermée. Mais il y a eu tableau et tableau. Le « Tableau d’Histoire » fut considéré comme un genre supérieur, parce que traitant de sujets nobles. Il était opposé au « Tableau de Genre » qui abordait des sujets ordinaires, voire vulgaires. Mais tous deux racontaient des histoires dans une image unique, autrement dit ils traitaient, aussi paradoxal que cela puisse paraitre, plusieurs instants en un seul instant. Mais le faisaient-ils de la même manière ? La façon de raconter était-elle la même suivant qu’on était un peintre d’Histoire ou un peintre de Genre ?

Telles sont les questions que nous essaierons d’aborder ce soir.

La soirée se prolonge pour celles et ceux qui le souhaitent avec ce que chacun.e apporte en nourritures solides et liquides.

La Nouvelle Galerie 26 rue de la côte Chalonnaise à Jambles (à 2 km de Givry)
Tarif : libre participation (pas gratuite !)
Réservation indispensable au 06 21 31 29 24 ou lesratsdarts@orange.fr